Paris-Brest classique


paris-brest


8 personnes | budget : moyen | difficulté : confirmé | préparation : 1h  | cuisson : 40 mn


La pâte à choux

Ingrédients : 20cl d’eau, 120g de farine, 20g de sucre, 60g de beurre, 1 pincée de sel, 3 oeufs, 20g d’amandes effilées

1/ Portez à ébullition le beurre et l’eau. Puis versez la farine en une seule fois.

2/ Remettez sur le feu pour desséchez la pâte, et remuez énergiquement durant quelques minutes. On doit obtenir une pâte assez ferme.

3/ Puis hors du feu, incorporez les œufs un par un.

4/ Sur une feuille de papier cuisson, dressez deux couronnes de pâte à choux, côte à côte et en utilisant une poche avec une douille ronde. Puis à cheval sur les deux couronnes, en dressez une troisième.

5/ Avec un oeuf battus, badigeonnez les couronnes de dorures, puis parsemez d’amandes effilées.

6/ Enfournez 20 min à 200°C.

Ne surtout pas ouvrir la porte du four avant la fin de la cuisson.


 

La crème pâtissière pralinée

Ingrédients : 1/2 litre de lait entier, 3 jaunes d’oeufs, 125g de sucre, 100g de pâte de praliné, 30g de farine, 30g de maïzéna, vanille

1/ Portez à ébullition sur feu pas trop vif 45 cl de lait avec la vanille dans une casserole à fond épais, au préalable humidifiée pour éviter que la caséine du lait n’attache.

2/ Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre à l’aide d’un fouet.

3/ Ajoutez la farine et la maïzena tamisées puis les 5 cl de lait froid. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

4/ Ajoutez en remuant un tiers du lait bouillant, puis le 2ème tiers.

5/ S’assurer que le lait n’ait pas attaché dans la casserole. Remettre le tout sur le feu moyen et amenez à ébullition en remuant énergiquement.

6/ Cuire environ 20 secondes, jusqu’à épaississement de la crème.


 

Le montage du Paris-Brest

 

1/ Découpez le haut de la couronne de pâte à choux.

2/ Garnissez de crème pralinée, à l’aide d’une poche à douille cannelée.

3/ Recouvrez avec le chapeau.

4/ Et saupoudrez de sucre glace.


 

 

 

 

image_pdfimage_print

One thought on “Paris-Brest classique

Laisser un commentaire